Château Mouton Rothschild – AOC Pauillac – 1995

IMG_7781

Château Mouton Rothschild – AOC Pauillac – 1995

Cépages : cabernets, merlot

Allure du flacon, sticker : classieuse, œuvre peinte par l’artiste catalan Antoni Tapiès, rouge vif sur blanc

Arômes : la robe est toujours grenat profond dévoilant la jeunesse du Grand Cru et son nez vivace de cassis, de mûre, de cèdre, d’encre de chine, de boite à tabac et d’une fraîcheur à la hauteur de l’espérance.

Saveurs : la bouche puissante aux tannins structurés autour d’une concentration savoureuse identique aux fragrances dont la longue finale persistante chocolatée traduit la beauté du millésime. Un très grand vin qui n’a pas pris une ride lors de sa dégustation à La Fête de La Fleur 2016 au Jardin Public de Bordeaux en Juin dernier. Une chance du fait que je possède 2 millésimes en stock de ce domaine qui peuvent attendre leur apogée encore une décennie.

L’accord musical choisi du même millésime vient souligner la beauté du vin en correspondant  avec les trois paramètres invariables communs définis dans les deux univers suivant le concept Wine4Melomanes : la sensualité, la vivacité et la mélodie.

Composition choisie en accord W4M : Donald Byrd « Kofi » 1995  (1969 mais jamais publié avant la date notée en millésime)

La fusion mélodieuse musicale entre les tours à tours du saxophone tenor virtuose, la flûte évadée, la trompette perçante, le piano Rhodes aux sonorités suaves et la rythmique obstinée, vient épouser le bouquet aromatique toupillant du vin dans un éclat de fraîcheur absolue. La finale délicieuse du nectar se calque à la composition cinématique appuyée et enlevée à l’image d’un rêve devenu réalité. 

Article lu 545 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>