Wine4Melomanes au Verre à Pied wine bar à Cognac

Le Verre à Pied Cognac

Vincent Carême Vouvray

Domaine Vincent Carême – AOC Vouvray (Val de Loire) – 2014

Cépage : chenin blanc (BIO) sur un terroir argilo-silex à sous-sol calcaire

Allure du flacon, sticker : moderne, imprimerie design simple, clarté. 

Arômes : élevé 8 mois en fûts, ce millésime qui a subi la grêle, fuse sur un bouquet oscillant entre la poire Williams, la pêche de vigne, le coing et de fines notes de fleur d’oranger et safranées, de bacon fumé, d’herbe fraîche coupée et de crème anglaise (ouverture 30 mns avant la dégustation).

Saveurs :  une bouche ciselée dynamique et fraîche aux saveurs de pomme Granny Smith et de poire avec une finale d’amande amère résultant de flaveurs harmonieuses à la sensualité mixte bien équilibrée lorsqu’on déguste en tenant l’olfaction en mémoire (T° de service à 10 et 12°C environ). 

L’accord musical choisi du même millésime vient souligner la beauté du vin en correspondant  avec les trois paramètres invariables communs définis dans les deux univers suivant le concept Wine4Melomanes : la sensualité, la vivacité et la mélodie.

Composition choisie :

Bill Laurance « Neverending city »  2014

 

Le jazz pianistique moderne couplé aux sonorités eurythmiques de cordes cinématiques omniprésentes où s’appuie la rythmique ciselée atomisante et la basse lourde qui forment ensemble, une orchestration de grande vivacité et de clarté magique, à l’image de la dégustation de ce vin blanc rafraichissant alliant le fruit et la fleur avec justesse et sincérité.

 

 

IMG_8179

Les Eminades « Silice » – IGP Pays des Coteaux de Fontcaude (Saint Chinian – Hérault) – 2015

Cépage : sauvignon (BIO) sur un terroir de grès riche en oxyde de fer, des calcaires schisteux et des petits galets silicieux

Allure du flacon, sticker : simple, imprimerie design épurée. 

Arômes : élevé en cuves inox, ce deuxième vin blanc toupille d’effluves avec vivacité sur la clémentine, le fenouil, la réglisse, l’anis étoilée et le caramel beurre salé (ouverture 30 mns avant la dégustation).

Saveurs : une bouche fraîche enveloppante et saline aves une finale sur le zeste d’écorce de citron Combava, une sensualité gustative masculine d’élégance (T° de service à 10 et 12°C environ). 

L’accord musical choisi du même millésime vient souligner la beauté du vin en correspondant  avec les trois paramètres invariables communs définis dans les deux univers suivant le concept Wine4Melomanes : la sensualité, la vivacité et la mélodie.

Composition choisie :

Nicolas Gaudin « Club nine »  2015

 

Le morceau de jazz à la rythmique solide composée comme une « modal waltz » typique bien dessinée attrape nos oreilles dès les premières notes prenantes du piano Steinway, une mélodie caressante de clavier électrique Rhodes vient s’accoupler à l’arrangement en « échoïsant » gracieusement à la finesse aromatique et gustative du vin sensuel.

 

 

Terrasse d'Elise Le Pradel

Domaine La Terrasse d’Elise – Le Pradel – IGP Hérault (Aniane) – 2014

Cépage : cinsault (BIO) sur un terroir argilo-calcaire niché à quelques encablures des domaines La Grange des Pères et Mas Daumas Gassac.

Allure du flacon, sticker :  simple, imprimerie épurée avec une jarre antique. 

Arômes : nez de fruits noirs à noyau kirschés, de légère sensation d’âtre de cheminée, de poivre noir (ouverture 30 mns avant la dégustation).

Saveurs : une bouche soulignée par une fraîcheur insolante au velours soyeux d’une sensualité gustative masculine grâce à sa longue finale divine sur le bigarreau à l’eau-de-vie (T° de service à 15 à 16°C environ). 

L’accord musical choisi du même millésime vient souligner la beauté du vin en correspondant  avec les trois paramètres invariables communs définis dans les deux univers suivant le concept Wine4Melomanes : la sensualité, la vivacité et la mélodie.

Composition choisie :

Forever Pavot « Les cigognes nenuphars » 2014

 

L’insolence musicale orchestrée où l’orgue Hammond, la basse sixties pincée, la voix hippie envoutante, les sonorités baroques du Clavinet et les cloches pastorales révèlent une composition vintage bien enlevée épousant divinement cet opus rouge de cinsault rarement égalé dans sa qualité et son originalité!

 

 

Sausto

Monte Dall’Ora’ – Sausto – DOC Valpolicella Ripasso Classico Superiore – 2010 (Vénétie nord est Italie)

Cépages : corvina en majorité, corvinone, rondinella, croatina et oseleta avec une méthode de vinification particulière : l’appellation Ripasso qui désigne une refermentation du vin sur des lies d’Amarone et/ou du raisin passerillé. Ce processus donne plus de caractère et de corps au vin et élève son degré alcoolique.

Allure du flacon, sticker : simple, imprimerie stylée sur le nom de la cuvée. 

Arômes : nez de mûre confiturée, de prune, de poivron, de sous-bois, de poivre noir (ouverture 30 mns avant la dégustation).

Saveurs : une bouche dense et persistante, architecturée, de bonne fraîcheur, délicieux  contraste avec le nez dominant sur une sensualité masculine (T° de service à 15 à 17°C environ). 

L’accord musical choisi du même millésime vient souligner la beauté du vin en correspondant  avec les trois paramètres invariables communs définis dans les deux univers suivant le concept Wine4Melomanes : la sensualité, la vivacité et la mélodie.

Composition choisie :

Raphael Gualazzi « Reality and Fantasy (Gilles Peterson Remix) » – 2010

 

Le compositeur italien choisi pour illustrer ce grand vin de Vénétie, nous régale par sa voix fascinante de ferveur, appuyée par une pianistique tendue aux sonorités graves (soulignant la sensualité du vin), où la rythmique percussive fondue dans son ensemble se colle avec profondeur sur la dégustation sensorielle.

IMG_8398 IMG_8399 IMG_8400 IMG_8402

Tous dégustés en Décembre 2016 au Verre à Pied à Cognac.

Article lu 728 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>